– 7 janvier 2022 –

Art-thérapie
et explorations créatives

L’interview de Laurence Bosi par l’Institut Cassiopée

collage-atelier-cercles-art-therapie-institut-cassiopee

Nous parlons d’exploration car il s’agit d’une aventure créative pour aller à la rencontre de soi. L’art-thérapie, la créativité et la psychologie se mêlent pour trouver un nouvel élan vital qui contribuent à nous rééquilibrer et à trouver des solutions aux difficultés rencontrées.

Vous souhaitez proposer une méthode d’exploration créative pour aborder de nombreuses thématiques en accompagnement ?

Découvrez la formation Art-thérapie et explorations créatives dans l’interview de Laurence Bosi, notre formatrice.

— Institut Cassiopée

Nous parlons d’exploration car il s’agit d’une aventure créative pour aller à la rencontre de soi. L’art-thérapie, la créativité et la psychologie se mêlent pour trouver un nouvel élan vital qui contribuent à nous rééquilibrer et à trouver des solutions aux difficultés rencontrées.

Vous souhaitez proposer une méthode d’exploration créative pour aborder de nombreuses thématiques en accompagnement ?

Découvrez la formation Art-thérapie et explorations créatives dans l’interview de Laurence Bosi, notre formatrice.

— Institut Cassiopée

collage-atelier-cercles-art-therapie-institut-cassiopee
institut-cassiopee-logo

Institut Cassiopée (IC) : Peux-tu te présenter ?

Laurence Bosi (LB) : Je suis Laurence Bosi, je suis art-thérapeute depuis plus de 20 ans et passionnée par les processus créatifs depuis toujours.

À Cassiopée, j’interviens sur la 2ème année de formation à l’art-thérapie et je propose aussi la formation Art-Thérapie et Exploration Créative.

IC : « L’exploration créative » qu’est-ce que c’est, à quoi sert-elle ?

LB : Cette formation permet de se familiariser aux processus créatifs utilisés comme pratique d’accompagnement au mieux-être.

L’exploration créative est une pratique créative qui permet d’aborder en douceur, avec un support accessible et ludique, de nombreuses thématiques d’accompagnement qui sont au cœur des thérapies du bien-être.

IC : Quels sont les objectifs de cette formation ?

LB : Découvrir et expérimenter l’une des méthodes qui nourrissent la pratique de l’art-thérapie, et enrichir sa boîte à outil de thérapeute en bien-être.

IC : Est-ce qu’on peut suivre la formation même si on ne se considère pas “artistique” ?

LB : Il n’est pas nécessaire de savoir dessiner ou peindre pour suivre la formation et plus largement pour se former à l’art-thérapie et le pratiquer. Les propositions créatives sont toujours accessibles. C’est le processus créatif qui compte et le fait de “se faire du bien” dans la pratique créative et non de “faire bien”…

Au fil des séances, le bénéficiaire comme vous, prendra de l’assurance et du plaisir dans la réalisation et dans le dialogue dynamique que vous soutiendrez grâce à cette méthode.

institut-cassiopee-logo

Institut Cassiopée (IC) : Peux-tu te présenter ?

Laurence Bosi (LB) : Je suis Laurence Bosi, je suis art-thérapeute depuis plus de 20 ans et passionnée par les processus créatifs depuis toujours.

À Cassiopée, j’interviens sur la 2ème année de formation à l’art-thérapie et je propose aussi la formation Art-Thérapie et Exploration Créative.

IC : « L’exploration créative » qu’est-ce que c’est, à quoi sert-elle ?

LB : Cette formation permet de se familiariser aux processus créatifs utilisés comme pratique d’accompagnement au mieux-être.

L’exploration créative est une pratique créative qui permet d’aborder en douceur, avec un support accessible et ludique, de nombreuses thématiques d’accompagnement qui sont au cœur des thérapies du bien-être.

IC : Quels sont les objectifs de cette formation ?

LB : Découvrir et expérimenter l’une des méthodes qui nourrissent la pratique de l’art-thérapie, et enrichir sa boîte à outil de thérapeute en bien-être.

IC : Est-ce qu’on peut suivre la formation même si on ne se considère pas “artistique” ?

LB : Il n’est pas nécessaire de savoir dessiner ou peindre pour suivre la formation et plus largement pour se former à l’art-thérapie et le pratiquer. Les propositions créatives sont toujours accessibles. C’est le processus créatif qui compte et le fait de “se faire du bien” dans la pratique créative et non de “faire bien”…

Au fil des séances, le bénéficiaire comme vous, prendra de l’assurance et du plaisir dans la réalisation et dans le dialogue dynamique que vous soutiendrez grâce à cette méthode.

IC : Peux-tu nous partager un exemple de pratique ?

LB : Nous venons tous de vivre le passage vers une nouvelle année. C’est une merveilleuse occasion d’exploration créative avec un bénéficiaire. Attention, il ne s’agit pas de faire la liste des bonnes résolutions…

On peut lui proposer un “ancrage” et un “alignement” avec la nouvelle année à travers un protocole en deux volets :

  • le 1er volet clôture l’année. Il propose d’honorer par des créations, les moments importants : par exemple dans un collage photos des moments clefs. Puis il permet de récolter dans l’écriture et l’illustration symbolique : les éléments forts, positifs, les sources de reconnaissance, de fierté…
  • le 2ème volet ouvre sur la nouvelle année. Il s’appuie également sur des médiations créatives (représentation symbolique, écriture spontanée, collage intuitif) pour proposer une exploration dynamique des besoins, des projets et des ressources. Il offre une source précieuse pour préciser et enrichir sa vision.

Pour ma part, c’est un protocole que je pratique pour moi-même depuis plus de 7 ans et que je propose, sous des habillages créatifs différents, chaque année à mes clients. Beaucoup y sont fidèles car ils constatent comme moi que les bénéfices sont concrets et que ces processus soutiennent aussi bien le chemin personnel que professionnel.

IC : Peux-tu nous partager un exemple de pratique ?

LB : Nous venons tous de vivre le passage vers une nouvelle année. C’est une merveilleuse occasion d’exploration créative avec un bénéficiaire. Attention, il ne s’agit pas de faire la liste des bonnes résolutions…

On peut lui proposer un “ancrage” et un “alignement” avec la nouvelle année à travers un protocole en deux volets :

– le 1er volet clôture l’année. Il propose d’honorer par des créations, les moments importants : par exemple dans un collage photos des moments clefs. Puis il permet de récolter dans l’écriture et l’illustration symbolique : les éléments forts, positifs, les sources de reconnaissance, de fierté…

– le 2ème volet ouvre sur la nouvelle année. Il s’appuie également sur des médiations créatives (représentation symbolique, écriture spontanée, collage intuitif) pour proposer une exploration dynamique des besoins, des projets et des ressources. Il offre une source précieuse pour préciser et enrichir sa vision.

Pour ma part, c’est un protocole que je pratique pour moi-même depuis plus de 7 ans et que je propose, sous des habillages créatifs différents, chaque année à mes clients. Beaucoup y sont fidèles car ils constatent comme moi que les bénéfices sont concrets et que ces processus soutiennent aussi bien le chemin personnel que professionnel.

IC : Qu’est-ce que cette formation apporte de plus que la formation métier Art-thérapie ?

LB : Avant de commencer la formation, c’est une excellente entrée en matière, qui aborde les processus, propose une approche dynamique et met en situation de recevoir et de donner un mini protocole. Une excellente façon de savoir si on est fait pour ce métier.

Quand on a déjà entamé sa formation, c’est une approche originale qui complète avantageusement sa boîte à outils et qui est une bonne introduction avec le cadre des pratiques proposés en 2ème année, notamment avec les groupes.

creation-gratitude-atelier-laura-lab-institut-cassiopee
mandala-atelier-laura-lab-institut-cassiopee

IC : Merci Laurence Bosi pour ces explications

IC : Qu’est-ce que cette formation apporte de plus que la formation métier Art-thérapie ?

LB : Avant de commencer la formation, c’est une excellente entrée en matière, qui aborde les processus, propose une approche dynamique et met en situation de recevoir et de donner un mini protocole. Une excellente façon de savoir si on est fait pour ce métier.

Quand on a déjà entamé sa formation, c’est une approche originale qui complète avantageusement sa boîte à outils et qui est une bonne introduction avec le cadre des pratiques proposés en 2ème année, notamment avec les groupes.

creation-gratitude-atelier-laura-lab-institut-cassiopee
mandala-atelier-laura-lab-institut-cassiopee

IC : Merci Laurence Bosi pour ces explications

Vous pouvez vous inscrire à la prochaine session de mars 2022.

Je m'inscris

Voir les autres news Laura Lab

Privacy Settings
We use cookies to enhance your experience while using our website. If you are using our Services via a browser you can restrict, block or remove cookies through your web browser settings. We also use content and scripts from third parties that may use tracking technologies. You can selectively provide your consent below to allow such third party embeds. For complete information about the cookies we use, data we collect and how we process them, please check our Privacy Policy
Youtube
Consent to display content from Youtube
Vimeo
Consent to display content from Vimeo
Google Maps
Consent to display content from Google